본문바로가기

La maladie d'Alzheimer, principale cause de démence

La maladie d'Alzheimer est une maladie cérébrale neurodégénérative chronique. Cette maladie cause des problèmes de mémoire et au fil du temps conduit à des anomalies dans diverses fonctions telles que le langage et le jugement. La maladie d’Alzheimer est la cause la plus fréquente de démence et serait à l’origine de 70% des cas.  L’imagerie ou les autopsies de cerveaux de patients atteints de la maladie d’Alzheimer révèlent un rétrécissement significatif par rapport aux patients sains. On décrit aussi deux phénomènes pathologiques cérébraux: l’accumulation de peptides bêta-amyloïdes et la transformation de la structure de la protéine Tau en des formes anormalement phosphorylées et agrégées.

Démence d'alzheimer, l'importance d'un diagnostic précoce

La prise en charge précoce et appropriée de la maladie d'Alzheimer est importante pour retarder l'apparition de la démence. La cause exacte de cette maladie demeure inconnue, et il n'existe actuellement aucun remède curatif. Les inhibiteurs de l'acétylcholinestérase ou un antagoniste du récepteurs glutaminergique ont été proposés pour traiter la maladie d'Alzheimer, mais ils ne font que ralentir la progression de la maladie. Par conséquent, l'effet est très limité car les traitements médicamenteux ne soignent pas la maladie. La prévention à travers un diagnostic précoce est le seul moyen de prévenir efficacement la démence d'Alzheimer. Si l'incidence de la démence est retardé de 5 ans, la prévalence de celle-ci après 20 ans est diminuée de 60%, l'avantage économique dépasse 10 000 euros par patient, et le bénéfice économique total peut atteindre plus de 2 milliards d'euros.

Une charge sociale élevée dûe à l'augmentation rapide de la population atteinte de démence.

  • 3 secondes
    Fréquence de nouveaux cas
    de démence
  • 50 millions
    de patients atteints de démence
    dans le monde x 3 en 2050
  • 800 milliards d'Euros
    de Charge Economique

D’après l’Organisation Mondiale de la Santé, 50 millions de personnes souffrent de démence dans le monde et cette population augmente rapidement. On s’attend à ce qu’elle triple d’ici 2050. Les patients atteints de démence requièrent une attention toute particulière avec des soins spécifiques. Ceci s’accompagne de coûts socio-économiques dépassant 1000 milliards d’euros dans le monde.

Les limites du diagnostic actuel de la maladie d’Alzheimer

Le diagnostic actuel de la maladie d’Alzheimer repose soit sur l’imagerie par scintigraphie cérébrale à l'amyloïde (ou PET-scan) soit par l’analyse du liquide céphalo-rachidien (LCR). Cependant, l’usage de la scintigraphie reste limité à cause de son coût, du manque de laboratoires équipés ainsi que du risque d’exposition aux radiations. Le diagnostic par analyse du LCR est une méthode invasive non anodine qui peut mener à des complications et est souvent refusé par les patients. Afin de dépasser ses limites, QuantaMatrix a développé un test peu onéreux et non invasif (test QPLEXTM Alz) capable d’analyser plusieurs paramètres sanguins en simultané. 

  • Scintigraphie cérébrale à l’amyloïde 

  • Ponction de Liquide céphalo-rachidien 

QPLEXTM Alz plus assay, le kit de détection précoce de la maladie d'Alzheimer

Le QPLEXTM Alz plus assay permet la détection de plusieurs biomarqueurs de la maladie d'Alzheimer contenus dans le plasma des patients en utilisant notre plateforme
QMIATM. Le test utilise un algorithme propriétaire pour déterminer si le peptide bêta-amyloïde est pathogène. Ce test permet une prédiction de la maladie avant l'apparition de la démence en détectant indirectement l'accumulation du peptide bêta-amyloïde dans le cerveau.

En savoir plus sur QPLEXTM Alz plus assay